Tunisie: Deux cas de tricherie au premier jour du baccalauréat à Béja

Le premier jour des examens du baccalauréat a été marqué par l’interception de deux cas de tricherie dans les lycées Taher Ben Achour à Nefza et Ibn Zahr à Testour, dans le gouvernorat de Beja, pour deux candidats via des appareils électroniques.

Le délégué régional de l’éducation à Béja, Mokdad Dridi a affirmé que les élèves du baccalauréat ont été sensibilisés et mis en garde par écrit de ne pas porter ces appareils, appelant les candidats à ne pas risquer leur avenir et à ne pas recourir à la fraude ou à tout appareil électronique pour y arriver.

Il a rappelé que l’introduction de tout appareil électronique, par erreur ou à la suite d’un oubli de l’élève même s’il n’a pas été utilisé, entraîne des pénalités et l’interdiction de passer les examens.